Géraldine Martin à la Maison Rigolote


 

C’est avec « rosa All » que mon champ d’action artistique s’est précisé et que j’ai choisi la photographie comme révélateur d’univers fictionnels narratifs.

 

Ces univers naissent de dispositifs scénographiques allant de l’installation d’objets (rosa All) à la capture d’éléments issus de l’action de la lumière sur le liquide (les intimes) et du collage infographique incluant ces éléments à des photographies de voyage (les intimes à New York).

 

« Les intimes sont des créatures émotionnelles.

En voyage, elles éclairent le monde et invitent au renouveau narratif.»

 

Géraldine Martin.

 

 

 

Les photos