Stéphane Delaunay

DelaunayUne image naît,

puis elle s’efface

alors une nouvelle histoire se révèle

des couches de vie se superposent

d’accidents en silences

d’impulsions en rêves

et l’inverse.

Elle tend, je l’espère, vers un nouvel espace

libre et poétique

laisse de la place au regard.

J’ai lu que des araignées envoyées dans l’espace

tissaient une toile en trois dimensions

un vague souvenir.

Stéphane Delaunay