Notre Ambition

Elle ne varie pas

Cette ambition est inscrite dans notre nom. AAA 53 : Association pour la promotion de l’Art d’Aujourd’hui en Mayenne.

Développons :

Association. Loi 1901. Nous regroupons :

- D’une part, les artistes, travaillant, ou ayant travaillé en Mayenne. Les entrants sont cooptés, les sortants restent dans notre cœur. Au bout du compte, comptons entre 12 et 15 plasticiens dont les points communs sont la foi en leur création artistique, leur volonté de promouvoir de façon désintéressée, cet « Art d’Aujourd’hui » et leur grand sens de la convivialité.

- D’autre part, tous nos amis que cette tâche intéresse et qui s’évertuent à apporter leur avis, leurs compétences ou leur simple soutien.

 

L’Art d’Aujourd’hui.

C’est un concept qui nous appartient. A notre création, nous ne trouvions pas le vocable qui nous définirait le mieux : Art contemporain ? Art actuel ? Non ! Sans parler de toutes les chapelles spécialisées. Comme des jardiniers poètes, nous voulions cultiver à la fois la fleur contondante et la jolie fleur bleue (Bobby Lapointe). Le plus important était de sentir l’émotion, la sincérité et la colonne vertébrale dans l’éclosion de l’œuvre. « L’Art d’Aujourd’hui », ce fut notre choix. Art d’aujourd’hui, vous diriez : éphémère, futile ? Bien au contraire ! Aujourd’hui est le maillon fort entre hier et demain.

 

La Mayenne.

Développer un projet en Mayenne, c’est comme venir y habiter une maison ancienne. Tu arrives, tu déblaies, tu te présentes, et au bout de dix ans, si tu as persévéré, tu as tes chances pour être reconnu et accepté.

Nous avons maintenant notre chance.

Notre idée était de faire reconnaître la création plastique comme un élément de la vie culturelle du département.

Malgré toutes nos expositions au cœur de la Mayenne, avec l’aide du département, nous n’y arrivons pas vraiment. Nous avons investi des lieux improbables, en expliquant qu’il faudrait, quand on édifie ou rénove une maison dédiée à la culture, prévoir des espaces pour accrocher, présenter et éclairer normalement les œuvres qu’on accueille.

Ce chantier est toujours d ‘actualité. Nous y travaillons.

 

La promotion.

- C’est l’Europe de l’Art. Nos amis artistes polonais, allemands, espagnols, vivent et créent dans cet esprit de l’art d’aujourd’hui.

- C’est toutes nos expositions qui drainent un public nombreux et attentif, presque toujours de plain-pied avec notre travail, et tous ces enfants à qui on ne la fait pas et qui cueillent sans problème la fleur contondante et la jolie fleur bleue.

Nous continuons sur ces chemins et nous en ouvrons un nouveau : celui de l’artothèque.

Enorme projet, travail considérable, d'autant plus que nous sommes astreints à un bénévolat total, mais quel meilleur outil pour diffuser et promouvoir l’Art d’Aujourd’hui ?